Parcours historiographiques

History of Ancient Greece

From the Archaic Period to the Hellenistic Period

Articles selected by Vincent Azoulay, in collaboration with Nicolas Stromboni.

(Texts published before 2012 are available in French only)

The publication of a special issue of the Annales dedicated to the history of ancient Greece (69-3) was not a given. For a long time this topic occupied only a marginal place in the journal, especially prior to 1950: only three articles on Greek antiquity were published during the first twenty years of the Annales, all focusing on economic and financial subjects(Gustave Glotz, Andréas Michael Andréades, Édouard Will). Though it subsequently faded into the background, this strand of economic history was revived in the mid-1990s by an article by Raymond Descat, and has also been revisited in Julien Zurbach’s recent article on social status in archaic Greece.

Though relatively few in number, the articles on ancient Greek history that have since appeared in the Annales nevertheless hold a magnifying—if partially distorted—mirror up to the historiographical evolutions that took place during the second half of the twentieth century. Among them can be found the big names of the 1950s and 60s (Édouard Will, Louis Gernet and Jean-Pierre Vernant), at a moment when they had not yet received the recognition that they enjoy today. From the 1970s on, the journal published articles on antiquity more regularly, reflecting the new methodologies that were emerging in ancient history. An important place was afforded to historical anthropology and to structuralist approaches to myths and religions (Louis Gernet, Jean-Pierre Vernant, Marcel Detienne, Nicole Loraux, Pauline Schmitt-Pantel), as well as the Indo-European perspectives then in vogue and  influenced by the work of Georges Dumézil (Bernard Sergent and Dominique Briquel). Nevertheless, the Annales never abandoned the social history of the ancient Greek world, as demonstrated by the articles by Paul Veyne that appeared in 1969 and 1982 (and the critiques that followed) or that by Jean Ducat.

At the beginning of the 1980s, the Annales published an issue entirely devoted to ancient history for the first time (indeed the only time until 2014). Edited by François Hartog, its reflections centered on the production of ancient sources (archaeological, epigraphical, and papyrological as well as “literary”). This issue marked the beginning of a series of studies that attempted to grasp the ways ancient Greeks produced their own historical discourse, and which were more broadly interested in the construction of knowledge (François Hartog, Catherine Darbo-Peschanski, Pascal Payen and, more recently, Karin Mackowiak and Claude Calame). On the other hand, cultural history was rather underrepresented, as was women’s history (with the exception of an article by Giulia Sissa and a brief critical note by Claude Mossé). It was not until 2012 that a special issue on “Gender Regimes” was published, coordinated by Violaine Sebillotte and Didier Lett and containing several articles on antiquity.

One final element deserves to be highlighted in this broadly drawn historiographical survey: the regular publication of articles relating to politics in ancient Greece (Marcel Detienne, Claude Mossé, Nicole Loraux, Catherine Darbo-Peschanski, Egon Flaig, Françoic de Polignac, Anna Heller). The special issue on “Politics in Ancient Greece,” published in 2014, represents a continuation of this tradition, fifty years after it first began.

From the beginning of the Annales to 1960

Gustave Glotz, « Le prix du papyrus dans l’antiquité grecque », 1-1, 1929, p. 3-12.

Andréas Micheal Andréades, « Les finances de guerre d’Alexandre le Grand », 1-3, 1929, p. 321-334.

Édouard Will, « Trois quarts de siècle de recherches sur l’économie grecque antique », 9-1, 1954, p. 7-22.

Louis Gernet, « Delphes et la pensée religieuse en Grèce », 10-4, 1955, p. 526-542.

Jean-Pierre Vernant, « Du mythe à la raison. La formation de la pensée positive dans la Grèce archaïque », 12-2, 1957, p. 183-206.

Paul Courbin, « Dans la Grèce archaïque : valeur comparée du fer et de l’argent lors de l’introduction du monnayage », 14-2, 1959, p. 209-233.

The 1960s and 1970s

Marcel Detienne, « En Grèce archaïque : géométrie, politique et société », 20-3, 1965, p. 425-441.

Alexandra Wasowicz, « À l’époque grecque : le peuplement des côtes de la mer Noire et de la Gaule méridionale », 21-3, 1966, p. 553-572.

Paul Veyne, « Panem et circenses : l’évergétisme devant les sciences humaines », 24-3, 1969, p. 785-825.

Jean Ducat, « Le mépris des Hilotes », 29-6, 1974, p. 1451-1464.

Annie Schnapp, « Les ‘siècles obscurs’ de la Grèce (note critique) », 29-6, 1974, p. 1465-1474.

David Asheri, « Tyrannie et mariage forcé. Essai d’histoire sociale grecque », 32-1, 1977, p. 21-48.

Pauline Schmitt, « Athéna Apatouria et la ceinture : les aspects féminins des Apatouries à Athènes », 32-6, 1977, p. 1059-1073.

Jean Andreau, Alain Schnapp et Pauline Schmitt-Pantel, « Paul Veyne et l’évergétisme », 1978, 33-2, p. 307-325.

Nicole Loraux, « L’autochtonie : une topique athénienne. Le mythe dans l’espace civique », 34-1, 1979, p. 3-26.

Claude Mossé, « Comment s’élabore un mythe politique : Solon, ‘père fondateur’ de la démocratie athénienne », 34-3, 1979, p. 425-437.

Bernard Sergent, « Les trois fonctions des Indo-européens dans la Grèce ancienne : bilan critique », 34-6, 1979, p. 1155-1186.

The 1980s

Dominique Briquel, « Initiations grecques et idéologie indo-européenne », 37-3, 1982, p. 454-464.

François Hartog, « Introduction : Histoire ancienne et histoire », 37-5/6, 1982, p. 687-696.

Moses I. Finley, « Le document et l’histoire économique de l’Antiquité », 37-5/6, 1982, p. 697-713.

Annie Schnapp-Gourbeillon, « Naissance de l’écriture et fonction poétique en Grèce archaïque : quelques points de repère », 37-5/6, 1982, p. 714-723.

Anthony Snodgrass, « La prospection archéologique en Grèce et dans le monde méditerranéen », 37-5/6, 1982, p. 800-812.

Paul Veyne, « Critique d’une systématisation : les Lois de Platon et la réalité », 37-5/6, 1982, p. 883-908.

Giulia Sissa, « Une virginité sans hymen : le corps féminin en Grèce ancienne », 39-6, 1984, p. 1119-1139.

François Hartog, « Les Grecs égyptologues », 41-5, 1986, p. 953-967.

Annie Schnapp-Gourbeillon, « Homère, Hipparque et la bonne parole », 43-4, 1988, p. 805-821.

Catherine Darbo-Peschanski, « La politique de l’histoire : Thucydide historien du présent », 44-3, 1989, p. 653-675.

Luciano Canfora, « Lire à Athènes et à Rome », 44-4, 1989, p. 925-937.

The 1990s

Pascal Payen, « Discours historique et structures narratives chez Hérodote », 45-3, 1990, p. 527-550.

Catherine Darbo-Peschanski, « Question de temps : entre historiographie et droits grecs », 47-6, 1992, p. 1097-1112.

Claude Mossé, « Histoire des femmes et sociétés anciennes (note critique) », 48-4, 1993, p. 999-1003.

Raymond Descat, « L’Économie antique et la cité grecque. Un modèle en question », 50-5, 1995, p. 961-989.

Catherine Darbo-Peschanski, « Condition humaine, condition politique. Fondements de la politique dans la Grèce archaïque et classique », 51-4, 1996, p. 711-732.

Egon Flaig, « Processus de décision collective et guerre civile : l’exemple de l’Odyssée. Chant XXIV, vv. 419-470 », 52-1, 1997, p. 3-29.

François de Polignac, « Anthropologie du politique en Grèce ancienne (note critique) », 52-1, 1997, p. 31-39.

Gérard Lenclud, « Les Grecs, les autres (et nous) (note critique) », 53-3, 1998, p. 695-713.

2000 to the present

Karin Mackowiak, « Les savoirs de Thalès et de Kadmos. Histoire et représentations religieuses en Grèce ancienne », 58-4, 2003, p. 859-876.

Denis Rousset, « La cité et son territoire dans la province d’Achaïe et la notion de ‘Grèce romaine’ », 59-2, 2004, p. 363-383.

Marie Cecilia D’Ercole, « Identités, mobilités, et frontières dans la Méditerranée antique », 60-1, 2005, p. 165-181.

Vincent Azoulay, « La gloire et l’outrage. Heurs et malheurs des statues honorifiques de Démétrios de Phalère », 64-2, 2009, p. 303-340.

Anna Heller, « La cité grecque d’époque impériale : vers une société d’ordres ? », 64-2, 2009, p. 341-373.

Claude Calame, « Vraisemblance référentielle, nécessité narrative, poétique de la vue. L’historiographie grecque classique entre factuel et fictif », 67-1, 2012, p. 81-101.

Violaine Sebillotte Cuchet, « Régimes de genre et Antiquité grecque classique (Ve-IVe siècles av. J.-C.) », 67-3, 2012, p. 573-603.

Julien Zurbach, « La formation des cités grecques. Statuts, classes et systèmes fonciers », 68-4, 2013, p. 957-998.

The final three articles are also available in English

Claude Calame, « Referential Verisimilitude, Narrative Necessity and the Poetics of Vision: Classical Greek Historiography Between the Factual and the Fictional », 67-1, 2012 (English Version), 81-102.

Violaine Sebillotte Cuchet, « Gender Regimes and Classical Greek Antiquity in the Fifth and Fourth Centuries BC », 67-3, 2012 (English Version), 401-430.

Julien Zurbach, « The Formation of Greek City-States: Status, Class, and Land Tenure Systems », 68-4, 2013 (English Version).

flux rss  Les Éditions

Langues d'Islam (XIe-XVe siècle)

Lire la suite

Rencontre autour des dernières parutions sur Foucault

Lire la suite

Foucault à Münsterlingen

Lire la suite

EHESS

Bureaux 70-71

105 boulevard Raspail

75006 Paris

annales@ehess.fr